L'équilibre au naturel

 
papillon.jpg

Méthode Poyet

 

 

 

 

 

"Une pression douce du poids d'un papillon qui se pose sur une fleur" Maurice-Raymond POYET

 

 

La méthode Poyet est issue de l'ostéopathie de la médecine chinoise. Elle a été instaurée par Maurice-Raymond POYET (1926-1996) kinésithérapeute, ostéopathe et formé à l’acupuncture par André BRUNEL. 

C'est une thérapie manuelle globale et énergétique qui prend en compte le corps comme un tout, dont chaque élément est intimement lié et dépendant des autres.

C'est une méthode crânio-sacrée, elle réharmonise par de légères impulsions au sacrum l'axe central (crâne-sacrum) qui est essentiel au bon fonctionnement du corps.

Elle restitue le Mouvement Respiratoire Primaire (MRP), infime mouvement qui anime les tissus humains (les os, les articulations, mais aussi les organes). En effet, chaque os, articulation et organe connaît une phase d’inspiration et une phase d’expiration qui va l’entraîner dans une direction bien précise (les os et organes bougent continuellement). Après correction chaque partie du corps retrouve son équilibre et par conséquent sa pleine capacité d'auto-guérison : l'homéostasie. Le MRP a été découvert en 1899 par  William Garner SUTHERLAND médecin ostéopathe (1873-1954) élève du fondateur de l’Ostéopathie Andrew Taylor STILL (1828-1917). 

L'approche manuelle douce et des manœuvres très légères corrigent les anomalies de positions et de micro-mouvements localement ou globalement. Ne faisant pas appel à la force, elle n'agresse pas l'organisme.

 

" Tout ce qui ne s'exprime pas, s'imprime"  Carl-Gustave Jung.

Soma = corps 

 &

  -pathie = issu par dépréfixation du mot empathie 

La Somatopathie a été développée par Pierre-Camille VERNET, élève de M.-R. POYET.

Elle est complémentaire à la méthode Poyet et permet d'aller encore plus loin dans la disparition des symptômes. Elle fait le lien entre les maux physiques et émotionnels qui s'expriment aujourd'hui et la cause profonde.

Le symptôme occasionné par un événement récent, parfois anodin, fait la plupart du temps référence à un événement traumatique ancien vécu par la personne lors de sa vie intra-utérine à sa petite enfance. Cet événement traumatique a pu également être transmis par l'histoire familiale de génération en génération (transgénérationnel) parce qu’il n’a pas été résolu, parce qu’il n’a pas été dit ou parce qu’il a été « mal dit ».

Le corps possède une fonction de mémoire sur chaque partie anatomique. Les événements traumatiques vécus et les émotions associées, se retrouvent ainsi inscrits dans le corps.

Souvent oublié ou occulté par la mémoire consciente, cet événement traumatique trouble ainsi l'individu dans son équilibre lorsque les événements se répètent et dépassent le seuil de tolérance. Ces mémoires traumatiques peuvent avoir des conséquences psychosomatiques, fonctionnelles ou mécaniques fortement handicapantes.

Le geste thérapeutique doux non-manipulatif sur les zones de correction correspondantes, appelées aussi « clavier de correction »  au niveau des pieds pour les lésions crâniennes ou au niveau des mains pour les lésions des organes,  associé à un prise de conscience de ces mécanismes psychosomatique, permet au patient de se libérer des lésions et des symptômes douloureux associés.

La méthode Poyet et la Somatopathie sont conseillées pour :

- Les douleurs ostéo-articulaires et musculaires :

Maux de dos, torticolis, lumbagos, névralgies (sciatiques, cruralgies, etc), tendinites, entorses, contractures musculaires, équilibre post-opératoire.

- Les troubles fonctionnels :

Troubles du sommeil, problèmes ORL, bruxisme, douleurs de mâchoires, maux de tête, migraines, troubles ophtalmiques, dyslexies, troubles digestifs et respiratoires, problèmes gynécologiques, hypofertilités, déséquilibres hormonaux, maladies chroniques, syndrome du canal carpien.

- Les troubles du comportement d'origine émotionnelle :

Stress, nervosité, colère, dépression, angoisse, deuil, oppression, fatigue mentale, hyper émotivité, phobies, peurs, peurs diffuses, hyperactivité, difficultés de concentration et d'apprentissage, conflits alimentaires.

- La femme enceinte, maman-bébé (post-partum) :

Équilibre et préparation du bassin pour l'accouchement, assouplissement du périnée, troubles physiologiques et émotionnels de la grossesse, pubalgie, lombalgie.

Bébé : équilibre crânien après la naissance, difficultés d'allaitement, troubles du sommeil et digestifs.

 

 

 

En moyenne, 2 séances voire 3 séances d'une heure sont nécessaires pour voir disparaître les symptômes douloureux tout en apportant un ressenti différent et un bien être.

 

Comme toute méthode, elle peut provoquer quelques effets indésirables les 8 premiers jours qui suivent la séance :  une certaine fatigue physique, psychique et émotionnelle.

 

C'est le délai habituel où le corps doit retrouver ses marques et ses nouveaux repères. 

 

 

 

La somatopathie est reconnue par la FIEMP, fédération internationale des enseignants en méthode Poyet.   www.fiemp.org/wp/

 

Site officiel de l’école de Somatopathie     www.somatopathie.com

 

Méthode Niromathé®

 

La méthode Niromathé a été fondée par Raymond Branly, MD et Thierry Vandorme, DO.

Cette méthode manuelle est « la » méthode révolutionnaire dans le milieu de l’ostéopathie et des thérapies manuelles.

L’ostéopathie nous vient de la nuit des temps.

La méthode NIROMATHE® trouve son origine aux confins de l’Inde et de l’Europe. E. Renard, rebouteux du Pas de Calais, l’avait apprise dans les Balkans. Ainsi, nombre de rebouteux travaillaient de la même façon. Ils remettaient les nerfs, les tendons et les ligaments. Ils malaxaient les tissus mous. Ils « refaisaient » circuler la lymphe, l’énergie. Ils avaient en commun le fait de rester doux, superficiels, de ne pas utiliser de manoeuvre intempestive, de ne pas faire « craquer ». Le patient sortait souvent miraculeusement guéri après 10 minutes passées entre leurs mains.

Certains de ces rebouteux avaient une notoriété immense, une renommée internationale.

Créée en 1997, la méthode NIROMATHE® fut une véritable révélation, ainsi que le début d’une activité passionnante. Simple, sans risque, facile à exécuter, d’indication large (du nouveau-né au grabataire), rapide, très efficace et surtout d’effet immédiat.

Un grand nombre de techniques ostéopathiques vise à stimuler des points détente: techniques de Dicke, Knap, Chapman, Goodheart, Vogler, Moneyron, NST (Bowen)..., mais aussi l’acupuncture (points Ah Chi). La méthode NIROMATHE® trouve son originalité en ce sens qu’elle associe une stimulation de ces mêmes points et une traction cutanée. Elle s’apparente à la technique de Janet Travel qui associait une injection de xylocaïne sur ces points détente et une traction musculaire.

Tout le travail se passe au niveau de la peau…

En même temps que se constitue la lésion ostéopathique, des points cutanés et sous-cutanés se déprogramment. Cet état peut durer des années. La reprogrammation de ces points par un toucher vibratoire, superficiel et polarisé amène une disparition de la lésion ostéopathique sous-jacente.

La méthode Niromathé s’adresse aux troubles occasionnés par un spasme persistant des muscles, tendons, ligaments et fascias : engendrant un congestion locale à l’origine des douleurs et de l’inflammation :

  • aux lumbagos, torticolis ;

  • aux tendinites ;

  • aux névralgies (cervico-brachiales intercostales, abdominales, sacrées, crurales, sciatiques) ;

  • à un grand nombre de céphalées, vertiges ;

  • à certains bourdonnements d’oreilles ;

  • aux spasmes chroniques de l’arthrose ;

  • aux canaux carpiens, aux épines calcanéennes ;

  • aux troubles fonctionnels viscéraux ;

 

Cette méthode est adaptée à tous, du nouveau-né à la personne âgée.

Le « spasme » amène les articulations en situation de blocage lors de mouvements et lors de la respiration. Ceci engendre une congestion locale à l’origine des douleurs et de l’inflammation.


La levée du spasme amène la disparition des symptômes.

Source :  Niromathé : Présentation de la méthode

Retrouver sur le site www.Niromathé.com/fr le livre "L'ostéopathie raisonnée" écrit par le docteur Raymond Branly, praticien et formateur à la méthode NIROMATHE ou sur ce site dans l'onglet "Liens et articles", ainsi qu'une vidéo sur la méthode. 

 

Les Fleurs de Bach

Les Fleurs de Bach ont été développées dans les années 30 par le Docteur Edward BACH, célèbre médecin homéopathe, bactériologiste et immunologiste anglais. 


Une méthode simple et naturelle à partir de fleurs sauvages, permettant l'harmonisation des états émotionnels. Les 38 Fleurs de Bach sont totalement naturelles et sans effets secondaires; elles se présentent en flacon compte-gouttes. 


Elles sont simples d'utilisation et se prennent par voie orale 4 fois par jour minimum. 
Elles peuvent être utilisées par tous : les bébés, les enfants, les adolescents, les adultes, les futures mamans, les animaux.


Elles permettent à chacun de dépasser les blocages émotionnels, les habitudes comportementales qui perturbent la santé... Elles favorisent également l'épanouissement de notre personnalité et nous conduisent vers un mieux-être.


Chaque individu est unique, tel est le fondement de la méthode du Dr Bach. Chaque personne peut donc rechercher la ou les fleurs qui correspondent au mieux à ses états émotionnels, passagers ou récurrents. Les Fleurs de Bach nous aident à : surmonter nos peurs, nos angoisses et doutes; positiver nos états négatifs; dépasser nos manques d'intérêts, nos sentiments de solitudes, d'incertitude, de tristesse, d'hypersensibilité ou de préoccupations excessives.

Les Fleurs de Bach nous permettent d'être pleinement nous même …

 

La Phytothérapie

La phytothérapie, c’est l’emploi de plantes ou de médicaments à base de plantes (poudres, préparations en ampoules, infusions…) pour soigner naturellement les différents maux du corps humain.

La phytothérapie est très certainement la meilleure approche pour prévenir mais aussi pour soigner la majorité de nos maux du quotidien.

Les plantes constituent une réponse de choix pour fournir, de façon naturelle, à l’organisme les substances nécessaires pour maintenir son équilibre vital.

A travers les siècles et les continents, les hommes ont su acquérir la connaissance des plantes et de leurs propriétés thérapeutiques. Les médecines traditionnelles (chinoise, indienne, sud-américaine, africaine…) sont riches d’une expérience accumulée depuis les temps les plus anciens.

Aujourd’hui, l’efficacité de la médecine « par les plantes » est reconnue et démontrée scientifiquement. Ses bienfaits incontestables pour notre santé et sa dimension naturelle ont permis à la phytothérapie d’entrer dans notre vie au quotidien.

 

La Gemmothérapie

Le mot «Gemmothérapie» vient du latin «gemmae» qui signifie aussi bien «pierre précieuse» que «bourgeon»; c’est ce dernier terme qui a été retenu pour définir cette phytothérapie qui utilise les tissus embryonnaires des plantes, arbustes et autres plantes: bourgeons, radicelles, jeunes pousses... Le bourgeon porte en lui tout le potentiel de développement de la future plante, c’est donc un concentré d’actifs particulièrement intéressant.

C’est un médecin belge, le Docteur Pol Henry (1918-1988), qui utilisa le premier en 1959 les bourgeons des arbres en phytothérapie: il posa le premier l’hypothèse que les tissus embryonnaires des végétaux avaient des propriétés biochimiques et énergétiques puissantes et subtiles. Chaque cellule contient à la fois des minéraux et des hormones de croissance qui disparaîtront lorsque la plante deviendra mature. Il nomma cette phytothérapie la «phytoembryothérapie». C’est le Docteur Max Tetau (1927-2012), homéopathe, qui la rebaptisa «gemmothérapie» dans les années 70.

La gemmothérapie s’utilise par voie orale, à raison de quelques gouttes par jour en dilution dans un petit verre d’eau pendant 21 jours.

L'équilibre au naturel ne remplace en aucun cas un traitement médical ou psychologique. Demander toujours l'avis de votre médecin ou d'un autre professionnel des soins de santé qualifié pour toute question portant sur un problème de santé. Un complément alimentaire ne doit pas remplacer une alimentation équilibrée, variée et un mode de vie sain. Tenir hors de la portée des enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

​ Séverine Langevin - L'équilibre au naturel

Les Tesnières

Vauchrétien

49320 BRISSAC LOIRE AUBANCE 

07 82 02 25 03

siret 838 321 743 00018